Aéroclub VICHY Val d'Allier

AVVA

pilotage avion PPL a Vichy

Médias, TV, presse sur notre aéroclub...

Télécharger l'article Aviation et Pilote en cliquant dans l'image

Télécharger l'article info pilote en cliquant dans l'image

LA MONTAGNE du 18 juin 2017

Journal TF1 de 13 h du 13 mai 2016, notre Aéroclub de Vichy Val d'Allier  à participé à "Rêves de gosse"

article La Montagne aeroclub Vichy

L’aéro-club Vichy Val d’Allier a participé à Rêves de gosse

Pilote Reve gosse aeroclub vichy

Manon Altalin, Philippe Carette et Ludovic Bejo, accompagné par Eric Dubusset et le président de l’aéro-club de Vichy Val d’Allier, Benoît Combe.?©photo Cléo Chabrou.

Pour la première fois en 20 éditions, un équipage entièrement composé de personnes handicapées a participé à l’opération Rêves de gosse. Un équipage mené par le pilote vichyssois Philippe Carette.

« L’acceptation de la différence. » le slogan du dispositif Rêves de gosse a pris une dimension toute particulière cette année. pour la première fois en vingt éditions, un des 23 équipages offrant un baptême de l’air à des enfants souffrant de handicap (moteur, mental) ou socialement défavorisés était intégralement composé de pilotes d’avions handicapés. Dont un membre de l’aéro-club de Vichy Val d’Allier, Philippe Carette.

pilote avion pa28 aero-club vichy

Avion spécialement équipé

Ce pilote d’avion paraplégique était sur le tarmac de l’aérodrome de Vichy-Charmeil, dimanche, de retour de son tour de France aérien qui a débuté à Lyon pour s’achever à Toulouse. Philippe Carette, commandant de bord, était accompagné dans ce périple Ludovic Bejo, un pilote d’avion atteint d’une maladie orpheline, et Manon Altalin, une élève pilote sourde.

A bord de l’avion Pipper PA 28 Archer appartenant à l’aéro-club de Vichy Val d’Allier, doté d’un malonnier grâce auquel on peut piloter sans l’usage de ses jambes, l’équipage a permis aux enfants, qualifiés d’ »extraordinaires » par les organisateurs, d’accomplir le rêve d’Icare. Mais, d’une certaine manière, ces trois pilotes d’avions leur ont donné une leçon de vie. « Par notre participation, on leur a montré que des personnes handicapées pouvaient accomplir des choses que même la plupart des valides ne font pas. On a délivré le message que le handicap n’est pas un monde à part mais une part du monde », explique Ludovic Bejo.

 

Philippe Carette, lui, se souviendra longtemps des sourires qui ont illuminé le visage de nombreux enfants. Comme ces trois jeunes sourds, « morts de rire pendant tout le vol. C’était génial ! »

 

Olivier Rezel

Reves de gosse avion aeroclub vichy

AVVA © 2016 • Mentions légales